Lorsque l’on a peur de l’inconnue, c’est qu’on veut souvent  «  tout contrôler » :

 Cessez de tout vouloir contrôler une bonne fois pour toutes ! Personne sur cette Terre n’en est capable. Pourquoi vous y arriveriez mieux que les autres ?                                                                                               Laissez une marge de liberté et d’inconnu dans ce que vous faites.  En plus, vous pouvez éprouver un relatif plaisir à laisser les situations œuvrer avec un peu de hasard.                                                                     Prenez du recul face à la situation et rendez-vous compte que vous ne risquez rien, sortir de sa zone de confort est agréable pour découvrir de nouvelle opportunité de grandir. Afin de réussir à vaincre sa peur de l’inconnu.

 Vous avez souvent la croyance que l’inconnu est mauvais pour vous.

C’est bien tout le contraire. Une dose d’inconnu laisse des opportunités se présenter dans votre vie. Notre société nous inculque beaucoup trop souvent que quelque chose de nouveau peut être une mauvaise surprise et si cela était le contraire si l’inconnu était plutôt une ouverture vers une découverte de quelque chose que l’on ne connait pas, alors il suffirait d’apprendre à vivre avec. L’humain a de grandes capacités à s’adapter à l’environnement qui l’entoure, mais il faut se laisser du temps. Un accompagnement personnel avec de l’hypnose va vous permettre de changer ces croyances. 

La phrase qui revient souvent « Ne parle pas à un inconnu » et qui devient par la suite une croyance qui nous limite.

Sans doute un sage conseil de vos parents quand vous étiez enfant. Mais redoutablement vecteur d’échec en tant qu’adulte.Ces injonctions parentales ont laissé des traces dans votre inconscient. Aujourd’hui, vous devez changer les choses en vous rendant compte que la rencontre de nouvel être humain est tellement remplissant et joyeux, et pour cela une séance va vous aider. L’humain est fait pour faire des rencontres et pour vivre en communauté.                                                                                                                                           Accordez-vous cette affirmation :  « Je dois aborder des personnes et des situations inconnues pour ma réussite » 

L’un des plus gros blocages de la peur de l’inconnu est  « Tout ce qui me semble inconnu me fait peur »

C’est vrai !  Ayez ce principe en tête : « On a peur de ce que l’on ne connait pas ».                                         Mais, « on a confiance en ce que l’on sait ». Informez-vous, allez à la chercher systématiquement de la connaissance des endroits inconnus et des points non élucidés.                                                                                La peur de l’inconnu se niche dans l’absence d’informations suffisantes pour vous mettre en action.         Cherchez ces informations. Rappelez-vous que chaque nouvelle action que vous avez commencée était inconnu pour vous au début, pour au final devenir familière. 

MA FAMEUSE « ZONE DE CONFORT » 

Une zone de confort peut vous priver de réussir votre vie. Elles ont un pouvoir de procrastination sur tout ce que vous avez à faire de nouveau. Au contraire, acceptez une zone d’inconnue qui vous permettra d’être peut être  la première à avoir réussi à dépasser et agit de cette manière.       Prenez des risques calculés en analysant avant ce que vous pouvez vous permettre de laisser de coté. Rappelez-vous que l’on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs. Pour vaincre la peur de l’inconnu, vous devrez accepter un risque minimum pour gagner plus (mais calculé). Pour vaincre votre peur de l’inconnu. 

On se dit souvent que l’on veut faire comme la majorité des gens.                   

Bon, si c’est vraiment, résolument le cas, alors cessez une bonne fois pour toutes de vouloir réussir votre vie. Ou bien, rendez-vous compte que TOUTES les personnes qui ont réalisé leur vie sont sorties des limites qu’ils se mettaient. Si vous ne faites pas autrement, et osez enfin être différent des autres comment voulez-vous avoir un objectif propre à votre valeur.

« Le dialogue intérieure »  l’un des freins à votre réussite. 

Vous savez, ce sont ces petits messages intérieurs que vous alimentez en permanence dans votre conscience. À force que vous parlez en vous disant mentalement :                                                  « Oh, je préfère ne pas y aller », « Humm, je ne connais pas ce que ça va donner, je vais rester sur mes gardes », « Et puis finalement je suis bien comme ça »  NON!                                                     Vous finissez immanquablement par rester figé dans votre peur. Alors, donnez de nouvelles opinions à cette petite phrase :  « J’aime de plus en plus m’ouvrir des horizons nouveaux »              « Je ne risque rien », « j’ai toujours une solution ». Et toutes ces phrases sont vraies, on ne risque jamais vraiment rien. 

 Et si à cette peur de l’inconnu on rajoutait une autre peur pour trembler un peu plus  « La peur du qu’en-dira-t-on ».

Habituellement nommée  » la peur du ridicule » cette crainte est paralysante si vous la laissez grandir en vous. C’est un piège illusoire; les « autres » ne sont pas en permanence à vous regardez, à vous juger. Ils ont bien d’autres à s’occuper. Et puis, si vous vous trompez, ils oublieront bien vite cela, car eux-mêmes ont aussi à régler leurs propres peurs. Et avec l’hypnose, on peut bien souvent mettre fin à cette peur. 

 Alors pour finir osez enfin être vous même et si certains blocages sont là reliaient au passé et vous empêchent d’avancer des séances d’hypnose vont vous aider à avancer 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.